31 mai 2007

Le bassin aux lotus...

quand je quitteraices yeux de chair, je désire voirles lotus*de Tesshu, mort le 6 du 6ème mois de 1775,à 52 ans."Japanese Death Poems"p.327
Posté par Fourques à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2007

En direct de Tunis

Pour ne pas oublier la semaine en compagnie de  Amel Hamdi Smaoui dans le bazar du 9 au 14 avril. *** Bien avant l'aubepour que son pain lève à temps -grand-mère levée***in "D'encre et d'aquarelles"Amel Hamdi SmaouiGui Bouliane editeur
Posté par Fourques à 00:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mai 2007

Une semaine avec Joseph Delteil : Présentation Philippe Quinta

De maison en maison : La Pradeilles à Villar en Val dans l'Aude : la maison natale de l'écrivain     Delteil nait en réalité en pleine forêt, dans le refuge d'un bouscassier,  son propre père. Chaque année, un festival de trois jours intitulé la grande Delteillerie est organisé à Villar en Val.Je vous conseille de vous y rendre. Entre le parcours du sentier de Poésie, les animations musicales et les surprises de toutes sortes, vous avez de quoi vous enivrer. L'oeuvre et l'univers du poète : ... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2007

Clin d'oeil de Filip

Dans cette ambiance japonaise Filip le père des Béberts (voir le Bazar du 6 mai au 13 mai ) nous recommande : "Chroniques de l'oiseau à ressort "Murakami Hariki ed Seuil
Posté par Fourques à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2007

Clin d'oeil du Japon ( 5 ) : Catherine Belkhodja

(suite) Malheureusement, ces spécialités se consomment très fraîches et ne se conservent pas longtemps si on veut les déguster onctueuses ...D'une façon générale, les pâtisseries ou sucreries sont toujours présentées de façon xtrêmement raffinée .Le Japon est passé maître dans l'art de l'emballage.C'est si joliment présenté qu'on hésite à défaire les paquets .... Dans un repas japonais , il y a rarement des desserts.Tout juste quelques morceaux de fruits frais dans une coupelle.Les gâteaux ou sucreries sont appréciés... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2007

Je suis Dieu

    Il fait chaud et vaste. J'ai soif. Des vignes... des vignes... Je saute dans une vigne, je me couche sous une souche, le dos à terre. La terre est toute gluante de sèves toniques, de jus essentiels. Sa fraîcheur pectorale me pénètre dans la peau. Mon visage immergé dans les feuilles, submergé de raisins, succombe dans les délices. Les raisins sont des tétines. Allongé dans une posture suave, les mains à la couture du pantalon, les testicules sous une feuille de vignes, la bouche toute tendue au ciel, j'aspire la vie... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2007

Une semaine avec Joseph Delteil (Présentation : Philippe Quinta)

« Il est évident que si je fais un effort pour mener une vie simple  et basée sur le bien ce n’est pas du tout pour les beaux yeux du  public ni pour la chose en soi, c’est pour atteindre ici-bas la  totalité du bonheur. »Joseph Delteil Reportage télévisé.
Posté par Fourques à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2007

Clin d'oeil du japon ( 4 ) : Catherine Belkhodja

Bientôt la fête des mères (suite)         Les petites filles japonaises sont entraînées depuis leur plus jeune âge à respecter les codes sociaux et à se fondre dans le groupe.        Les costumes des écolières restent d'usage :  jupe et veste bleus marines et les célèbres chaussettes blanches . et ce, des le plus jeune âge :     Par la suite, les jeunes femmes aiment beaucoup s'habiller à l'occidentale    ... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2007

Une semaine avec Joseph Delteil ( Présentation Philippe Quinta )

                Mon ami Jean-Paul Court a recopié pour moi les aphorismes les plus truculents issus de "Alphabet": « Il n’est pas besoin de moustaches pour escalader le ciel ». « Le plaisir compte double quand il s’appuie sur quelque belle raison » « Le crépuscule descend les escaliers du firmament ». « La note du rossignol : quatre heures du matin à l’horloge des oiseaux. » « La vérité ne passe la rampe qu’à son heure, lorsqu’elle est mûre- comme une... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mai 2007

Marche des conteurs

         Trente conteurs marchent ensemble pendant cinq jours...du 14 au 18 juin         Entre Le Puy en Velay et Vassivière en Limousin, sur les pas des troubadours, avec leur parole d’amour, leur parole sociale pour tracer un chemin de eux à nous, de nous à vous.          Nous nous sentons proches de ces gens qui tentèrent de bâtir par la parole créatrice un monde ouvert, un monde juste, un monde civilisé.  ... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]