29 mai 2007

Clin d'oeil du japon ( 4 ) : Catherine Belkhodja

Bientôt la fête des mères (suite)         Les petites filles japonaises sont entraînées depuis leur plus jeune âge à respecter les codes sociaux et à se fondre dans le groupe.        Les costumes des écolières restent d'usage :  jupe et veste bleus marines et les célèbres chaussettes blanches . et ce, des le plus jeune âge :     Par la suite, les jeunes femmes aiment beaucoup s'habiller à l'occidentale    ... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2007

Clin d'oeil du Japon (3): Catherine Belkhodja

Bientôt la fête des mères Par une étrange association d'idees,je pense à mes filles.Ici au Japon, on fête la fête des filles  ( HINA MATSURI ) le 3 mars.Partout au Japon on dresse une petite estrade tapissée de rouge avec plusieurs marches sur lesquelles on installe de petites poupées et des objets de la vie courante.L'installation peut se faire jusqu'à un mois à l'avance mais on doit ensuite défaire l'installation très vite . Après le 3 mars, car si on tarde trop, la superstition dit qu'ensuite, la jeune fille de la... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2007

Clin d'oeil du Japon (2) : Catherine Belkhodja

Un havre de paix au milieu de la ville dans les jardins du Palais impérial, les branches écrivent de mystérieux  messages  sur fond de ciel Ces calligraphies végétales se reflètent aussi dans l'eauJardin impérial calligraphies végétalesdans le ciel et l'eau Ces arbres près du lac m'enchantent et encore plus leur reflet Vision très partielledu reflet de l'arbresurgissant du ciel ... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2007

Clin d'oeil du Japon : Catherine Belkhodja

La ville en émoipour le chien de Shinjuku- un premier avril Arrivée à Tokyo :Je retrouve la vie trépidante de Tokyo.Voici une belle du quartier de Shinjuku qui pose pour un magazine de mode.On reprend l'idée du kimono mais le costume est detourné , et on  rajoute des pièces de tissus  pour casser volontairement l'harmonie  du vêtement ;histoire de le rajeunir.La coiffeuse poursuit le travail en décoiffant le mannequin et en dégageant des mèches pour rendre la  silhouette plus rock !Au Japon, les jeunes sont... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]