30 mai 2009

Jean Klein

"La joie sans objet"Ed AlmoraUne immense carence intérieure.À certains moments, seuls avec nous-mêmes, nous éprouvons une immense carence intérieure. Elle est la motivation-mère qui engendre les autres. Le besoin de combler cette carence, d’étancher cette soif nous pousse à penser, à agir. Sans même l’interroger, nous fuyons cette insuffisance, nous cherchons à la meubler tantôt avec un objet, tantôt avec un projet, puis, déçus, nous courons d’une compensation à la suivante, allant d’échec en échec, de souffrance... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 janvier 2009

Jean Klein ( 1912 / 1998 )

- Tout ce qui est perçu a besoin d'un percipient;les objets, le monde existent afin de révéler l'ultime percipient,ils apparaissent d'une manière discontinue alors que celui-ci est continuité. - Dans le "vertical" présent, nous sommes libres : sensations, sentiments, actions se déroulent en nous et nous restons en permanence conscients de cet état d'éveil à nous mêmes.Les objets existent pour nous  révéler ce que nous avons été,ce que nous sommes et ce que nous serons,de toute éternité. Du... [Lire la suite]
Posté par Fourques à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :