En écho à Stephen Jourdain
un poème de Mary Elysabeth Frye.

"Do not stand on my grave and weep"

Ne vous attardez pas à pleurer sur ma tombe
Je ne suis pas là, je ne dors pas
Je suis les mille vents qui soufflent
Je suis l'éclat du diamant sur la neige,
Je suis le soleil sur les blés murs
Je suis la tendre pluie d'automne
Quand vous vous réveillez dans le calme de l'aube
Je suis la rapide montée des oiseaux
Dans la ronde muette de leur vol
je suis la douceur des astres éclairant la nuit
Ne vous attardez pas à pleurer sur ma tombe
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.

COW_BOYS_copier